Manuvie CoverMe
Assurance-voyage PourmeprotégerMC pour les visiteurs au Canada — Exclusions et restrictions

Exclusions relative aux problèmes de santé préexistants

L'exclusion relative aux problèmes de santé préexistants qui s'applique à votre assurance est fonction du régime souscrit.

Régime A - Nous ne payons pas les frais liés à :

  1. un problème de santé, diagnostiqué ou non, qui existait ou pour lequel vous avez cherché à obtenir ou avez obtenu des conseils médicaux, une consultation médicale ou une investigation médicale, ou pour lequel un traitement a été requis ou recommandé par un médecin, dans les 180 jours précédant la date d'effet de l'assurance;
  2. une affection cardiaque si, dans les 180 jours qui précèdent la date d'effet de l'assurance, vous avez eu besoin d'une forme quelconque de nitroglycérine pour soulager des douleurs angineuses; et/ou
  3. une affection pulmonaire si, dans les 180 jours qui précèdent la date d'effet de l'assurance, vous avez eu besoin d'un traitement à l'oxygène ou à la Prednisone pour cette affection.

Régime B - Nous ne payons pas les frais liés à :

  1. un problème de santé préexistant qui n'était pas stable dans les 180 jours qui précèdent la date d'effet de l'assurance;
  2. une affection cardiaque si, dans les 180 jours qui précèdent la date d'effet de l'assurance, vous avez eu besoin d'une forme quelconque de nitroglycérine pour soulager des douleurs angineuses; et/ou
  3. une affection pulmonaire si, dans les 180 jours qui précèdent la date d'effet de l'assurance, vous avez eu besoin d'un traitement à l'oxygène ou à la Prednisone pour cette affection.

Un « problème de santé préexistant » est défini dans la police comme un problème de santé (incluant les blessures accidentelles, les maladies et affections, les symptômes, les complications de la grossesse durant les 31 premières semaines de la grossesse.

Stable - Un problème de santé est stable si, durant la période de stabilité spécifiée :

  • aucun nouveau symptôme ne s'est manifesté;
  • les symptômes existants ne sont ni plus fréquents ni plus marqués;
  • un médecin n'a pas établi que le problème de santé s'était aggravé;
  • aucun résultat de test n'indique une aggravation possible du problème de santé;
  • un médecin n'a pas fourni, prescrit ou recommandé un nouveau médicament, ni prescrit ou recommandé un changement de médication;
  • un médecin n'a pas fourni, prescrit ou recommandé un nouveau traitement, ni recommandé qu'il soit modifié ni rédigé une ordonnance à cet effet;
  • aucune admission dans un hôpital ou une clinique spécialisée n'a été requise;
  • un médecin n'a pas conseillé qu'un spécialiste soit consulté ni que de nouveaux tests soient effectués, et aucuns tests, pour lesquels les résultats n'ont pas encore été communiqués, n'ont été faits.

Changement de médication

« Changement de médication » s'entend de la diminution ou de l'augmentation de la posologie ou de la fréquence d'un médicament, de l'arrêt d'un médicament ou de la prescription d'un nouveau médicament. Exceptions : le rajustement périodique du Coumadin, de la Warfarine ou de l'insuline (à condition que le médicament ne sait pas nouvellement prescrit ou ne soit pas arrêté), et le remplacement d'un médicament de marque déposée par un médicament générique, à condition que la dose soit la même.

D'autres conditions, restrictions et exclusions s'appliquent. Reportez-vous à la police pour connaître toutes les précisions.