Manuvie CoverMe

Témoignage : En tant que travailleur autonome

Penny Ragolli

Penny, 46 ans, est propriétaire de son entreprise de conseil de gestion. Elle est mariée depuis 14 ans, est propriétaire de sa maison avec son époux et a une fille, Mandy, qui aura bientôt 11 ans. Son entreprise, In2it Human Design!, est reconnue au Canada comme un chef de file dans le secteur des solutions novatrices en gestion et en dotation de personnel. Elle emploie trois personnes à temps partiel au soutien administratif. Avant de démarrer son entreprise, Penny avait été directrice des ressources humaines pour plusieurs grandes sociétés canadiennes.

Penny : Je n'ai certainement pas commencé à travailler à mon compte par nécessité. Tout au contraire! Démarrer ma propre entreprise était ma façon de dire que j'avais mérité le droit de délimiter mon propre territoire. Après avoir fait mes preuves auprès des autres, le moment était venu de me prouver quelque chose à moi-même : que je suis capable de bâtir ma carrière en fonction de mes priorités et de mes valeurs personnelles.

Ça semble facile? Eh bien, détrompez-vous! Les premières années, j'ai dû parcourir le pays en tous sens pour établir ma clientèle tout en continuant d'assumer mes responsabilités familiales.

Toutefois, j'ai appris des choses très importantes en cours de route....

J'ai appris à ne jamais sacrifier mes principes pour atteindre mes objectifs.

Pour moi, cela signifie que le bien-être de ma famille doit passer en premier. Je compte sur eux pour m'aider à continuer. Ils comptent sur moi pour la même chose. C'est aussi simple que cela!

C'est pour cette raison que je ne prends jamais de risques avec l'avenir de ma famille simplement pour satisfaire mes ambitions ou épargner de l'argent. Dès la première année à mon compte et jusqu'à ce jour, j'ai toujours eu suffisamment d'assurance-vie temporaire pour couvrir tous leurs besoins si quelque chose m'arrivait...

Après tout, si l'entreprise que j'ai fondée ne peut pas prendre soin de ma famille comme elle le mérite, je travaille dans ce cas pour le mauvais patron!